TF1 et M6 : contrairement à SFR, Orange choisit la voie de la négociation afin de trouver un accord

TF1 et M6 :  contrairement à SFR, Orange choisit la voie de la négociation afin de trouver un accord

Le feuilleton continue en coulisses.

Comme le rapporte Satellifax, lors du Colloque NPA-Le Figaro qui s’est tenu hier, David Kessler, directeur général d’Orange Studio a confié que l’opérateur historique était « toujours en négociations » dans le cadre du bras de fer opposant le duo TF1-M6 et les opérateurs afin que ces derniers rémunèrent la reprise du signal des chaînes hertziennes des deux groupes.

Réaffirmant « la position position très ferme de son groupe et des autres opérateurs », David Kessler a ensuite joué la carte de l’ouverture en déclarant que si la Une ou M6 « nous proposent un jour un service supplémentaire ou de nouvelles offres, alors une forme de rémunération serait légitime. » SFR a d’ailleurs lancé une procédure qui demande l’arbitrage du CSA le 2 mai dernier. Ce dernier devrait donc lancer les auditions des différentes parties et devrait instruire ce dossier durant plusieurs semaines avant de prendre une décision. De son côté, l’opérateur historique ne compte pas en arriver là, le DG d’Orange Studio l’explique par le fait qu’un « contentieux, c’est toujours une procédure très longue » et qu’Orange « préfère arriver à un accord par la négociation. »

En l’attente de voir le bout du tunnel et selon l’AFP, une source chez un opérateur estime que « si ce modèle économique venait à changer en faveur d’une rémunération de la diffusion, il pourrait demander de se faire payer pour le transport du signal. »