Lyf Pay : application française de paiement mobile pour contrer les géants du secteur

La fusion entre Fivory (Crédit Mutuel, Mastercard, Total, Oney et Auchan) et Wa ! (Carrefour et BNP Paribas) a donné naissance à cette nouvelle application de paiement mobile tout en un : Lyf Pay. 

Dans l’enquête sur les moyens de paiement de demain menée par Harris Interactive nous apprenions que le règlement par QR code serait appelé à rester secondaire dans les paiements mobiles à l’avenir. Mais qu’en serait-il si une application offrant ce mode paiement regroupait d’autres services autour ? C’est le pari d’un consortium d’acteurs du monde de la banque et du commerce qui annonce l’arrivée imminente d’un portefeuille électronique made in France qui devrait être disponible sur les plateformes d’Apple et de Google le 18 mai prochain : Lyf Pay.
 
L’utilisateur de Lyf Pay (dont l’acronyme signifie “Live your future”) devra donc concrètement, après s’être identifié et avoir renseigné un moyen de paiement, ouvrir son application en passant à la caisse et générer un QR code. Il faudra ensuite scanner ce QR code avec la douchette du magasin pour que le montant à régler s’inscrive dans l’application. Enfin, il suffira de valider le paiement en tapant un mot de passe ou en utilisant le lecteur d’empreintes digitales. La NFC (sans contact) n’est pas encore supportée par Lyf Pay, mais il est possible qu’elle le soit dans une version successive. 
 
L’application compte également sur les autres services agrégés de type portefeuille électronique pour se développer et fidéliser les clients. Christophe Dolique (Fivory – Crédit Mutuel) l’affirme : "Lyf Pay est plus qu’une fonctionnalité de paiement, c’est un outil de marketing one-to-one omnicanal et personnalisable". En effet, au delà du paiement QR code, l’application permettra de s’informer, suivre les promotions, recevoir des notifications. Dans les magasins Auchan par exemple, la carte de fidélité du magasin sera crédité automatiquement des points correspondants. Les réductions obtenues lors de précédents passages en caisse seront pris en compte à la prochaine visite (plus besoin de conserver les tickets papier).
 
 
L’utilisation de Lyf Pay sera gratuite pour les clients, mais payante pour les commerçants qui pourront par ailleurs avoir accès aux données permettant de comprendre les comportements d’achats de leurs clients. Le modèle de l’application repose sur une plateforme ouverte et personnalisable, contrairement à la concurrence (Apple Pay). L’objectif visé étant de bâtir, à terme, un standard européen en développant des partenariats avec les éditeurs de caisse et d’autres prestataires du monde du commerce.