SFR n’aura finalement pas réussi à chiper les droits de la F1 à Canal+

SFR n’aura finalement pas réussi à chiper les droits de la F1 à Canal+

La chaîne cryptée n’est pas si docile et rempile.

Alors que l’opérateur de Patrick Drahi convoitait au même titre que TF1 l’obtention des droits de la Formule 1 à compter de la saison 2018, il n’en sera rien puisque Canal + qui diffuse actuellement la compétition a réussi à conserver les droits de retransmission en remportant un appel offres, informe Reuters par le biais de deux sources proches du dossier. S’agissant du montant, il faudra patienter puisque aucune annonce n’a été faite. A noter que Canal + avait décroché les droits de diffusion de la Formule 1 en 2013, pour 29 millions d’euros par an alors que TF1 était le diffuseur depuis 1992. En 2016, le groupe a prolongé de deux ans son contrat.

Cette nouvelle attribution prend la forme d’une victoire au goût de revanche pour la chaîne cryptée qui s’est vue subtiliser les droits de la Premier League en 2015 par l’ogre SFR.