Martin Bouygues souhaite que Bouygues télécom paye la reprise de TF1 et estime que Free, SFR et Orange finiront par faire de même

Martin Bouygues souhaite que Bouygues télécom paye la reprise de TF1 et estime que Free, SFR et Orange finiront  par faire de même

 
Depuis plusieurs mois maintenant, TF1 a engagé un bras de fer avec les opérateurs télécom afin que ces derniers rémunèrent la reprise de son signal ainsi que les autres chaînes gratuites du groupe, c’est-à-dire NT1, TMC, LCI et HD1.
 
Pour le moment, Free, Orange et SFR sont sur la même position et refusent catégoriquement de payer davantage pour des chaînes qui sont disponibles gratuitement sur la TNT. Pour le moment, les opérateurs rémunèrent TF1 à hauteur de 10 millions d’euros par an, pour pouvoir reprendre son service de replay, mais TF1 veut faire passer cette redevance à 100 millions d’euros sous peine de couper son signal sur les box d’ici l’été. Et même dès le mois de mai pour les offres OTT.
 
Les choses sont par contre différentes pour Bouygues Télécom, qui appartient au même groupe que TF1. Et, selon Les Echos, Martin Bouygues a tranché lors de l’assemblée générale de ce jeudi soir. Il annoncé : "En tant que président je ne juge pas l’une au détriment de l’autre, j’aurai le jugement le plus équitable pour les deux […] La demande de TF1 est parfaitement légitime, et il n’est pas anormal qu’il demande un effort à Goliath Telecom !"
 
Concernant Free, Orange et SFR, Martin Bouygues s’est dit " optimiste car [il] pense que c’est toujours la raison qui finit par l’emporter", rapportent Les Échos. Et d’ajouter : "Je comprends que les opérateurs qui ne payent pas trouvent la situation confortable, mais il faut aussi que tout le monde soit raisonnable. La situation française est atypique par rapport au reste du monde, il est normal de revenir dans la normalité."
 
Une grosse perte d’audience pour TF1
 
Si du coté de la loi, rien n’est prévu concernant ce cas de figure, qui n’est jamais arrivé, les effets pour TF1 pourraient être désastreux en cas de refus des opérateurs. En effet, 55% des foyers reçoivent dorénavant la télévision uniquement par l’ADSL. Ces serait une énorme perte d’audience pour la Une qui a déjà des difficultés à ce niveau. Et en se fâchant avec les opérateurs, TF1 risque également de perdre le budget publicitaire des opérateurs télécom, qui sont de très gros annonceurs.