La TV en OTT pourrait supplanter la télévision classique d’ici 5 ans

La TV en OTT pourrait supplanter la télévision classique d’ici 5 ans

Les offres « OTT » ou hors du fournisseur d’accès internet ont le vent en poupe à en croire une nouvelle étude « 2017 OTT Video » de Level 3 communications qui estime que ce mode de diffusion par internet va dominer la TV classique à l’horizon 2022.

A en croire la société américaine spécialisée dans les télécommunications qui a interrogé 500 professionnels du secteur audiovisuel à travers le monde afin de mieux analyser les tendances de l’OTT, cette industrie est en plein boom et son audience dépassera en 2020 celle des réseaux de diffusion traditionnels : « L’étude des services vidéo Over The Top de cette année, révèle une croissance nette sur le marché de l’OTT, les réponses à l’enquête projettent de façon flagrante un dépassement de son audience sur celle de la télévision traditionnelle d’ici 2020. La maturation de la livraison vidéo OTT reflète les principaux changements dans l’industrie, incluant de moins en moins de contraintes en terme de bande passante. »

Au delà du déploiement des réseaux très haut débit comme tremplin pour la TV en OTT, Level 3 met en exergue l’évolution comportementale des téléspectateurs, à savoir leur volonté grandissante de pouvoir regarder des programmes en mobilité, à n’importe quel moment et sur plusieurs écrans : « Les téléspectateurs continuent de montrer qu’ils veulent plus de souplesse pour consommer du contenu sur plusieurs écrans. Pour suivre ce changement, les fournisseurs ont besoin de solutions réseau hautement performantes qui peuvent varier à mesure que leur base de clientèle se développe en taille et en géographie pour offrir une expérience cohérente et fiable – chaque fois qu’ils le veulent, où qu’ils se trouvent et sur n’importe quel appareil qu’ils choisissent », note Anthony Christie, directeur marketing chez Level 3.

L’étude constate également que « les fournisseurs moins mûrs sont les plus intéressés par les événements en direct et par les contenus de vidéo à la demande (VOD), tandis que les fournisseurs mieux implantés historiquement montrent plus d’affinité pour l’OTT direct, aujourd’hui ou comme offre planifiée dans les deux prochains années. »

Pour rappel, Over The Top (OTT), désigne un mode de distribution de contenus vidéos via internet, qui permet de regarder ses programmes sur n’importe quel appareil connecté : PC/MAC, Tablette, Smartphone, Console de jeux, décodeur. C’est d’ailleurs ces interfaces web comme SFR Play ou myCanal que TF1 menace de couper en premier le 30 avril prochain si les opérateurs ne payent pas.