Google compte intégrer un bloqueur de publicités dans Chrome

Google compte intégrer un bloqueur de publicités dans Chrome

Alphabet (Google) envisage d’introduire une fonctionnalité de blocage d’annonces dans les versions mobile et de bureau de son célèbre navigateur web, Chrome, d’après le Wall Street Journal.

Cet Ad Blocker pourrait être activé par défaut dans Chrome, afin de filtrer certains types de publicités jugées inacceptables et définies par la « Coalition for Better Ads », un groupe industriel qui a publié une liste de normes publicitaires en mars. De ce fait, les vidéos en lecture automatique et pop-ups et autres pourraient être bannies. En d’autres termes, « les propriétaires de sites pourraient être tenus de s’assurer que toutes leurs annonces respectent les normes, ou pourraient voir toute la publicité sur leurs sites bloquée dans Chrome » informe le quotidien américain. De quoi probablement faire réagir négativement certains éditeurs qui souvent usent de ces formats.

En activant «son propre filtre public », Google espère ainsi réprimer une croissance accrue des outils de blocage proposés par des entreprises tierces, dont certaines facturent des frais en échange d’un laissez-passer des publicités à travers leur filtre.

Une décision à haut risque pour Google, dépendant des revenus publicitaires ? Aux yeux du journal américain qui prend appuis sur la normalisation des Ad Blockers chez les utilisateurs, " la croissance continue du blocage des publicités est une tendance inquiétante pour Google, qui a généré plus de 60 milliards de dollars de revenus provenant de la publicité en ligne en 2016. Il est également préoccupant pour les autres éditeurs et services en ligne qui s’appuient sur les revenus publicitaires pour soutenir leurs entreprises, beaucoup travaillant même avec Google."

Le groupe de Mountain View pourrait annoncer cette nouvelle fonctionnalité dans quelques semaines.