Facebook annonce s’être attaqué à 30 000 faux comptes en France

Facebook annonce s’être attaqué à 30 000 faux comptes en France

Fake news, spams, faux comptes, vente de « j’aime » ou encore les comportements suspects comme le partage répété de contenus, Facebook est sur tous les fronts quand il s’agit de protéger son intégrité et constate des améliorations dans une lettre postée hier sur le réseau social.

Si Facebook est souvent mis sous pression notamment par des gouvernements afin de mettre fin aux messages de désinformation qui pullulent sur le réseau social, il n’en est pas moins actif et cherche visiblement à le prouver en annonçant avoir fait de grands progrès dans l’optimisation de son système de détection de faux-comptes en parvenant à « identifier les profils d’activité sans évaluer le contenu lui-même » et en détectant « le partage répété du même contenu, ou encore une augmentation des messages envoyés". Par conséquent, cela lui permet de réduire nettement la propagation de tout contenu trompeur généré par des créateurs de faux-comptes, y compris les spams et la désinformation. A ce propos, Facebook annonce également qu’en France « ces améliorations ont permis de prendre des mesures contre plus de 30 000 faux comptes », ce qui induit leur suppression immédiate.