SFR pourrait changer de nom

SFR pourrait changer de nom

 
La Société française du radiotéléphone, plus connu sous l’acronyme SFR, pourrait changer de nom. Selon Les Echos, il y aurait actuellement une réflexion en interne autour de l’abandon du nom SFR, même si aucun calendrier n’est définit à ce stade.
 
Ainsi que l’indique Altice dans son rapport annuel, « le groupe réfléchit aux bénéfices éventuels que pourrait générer l’adoption d’une marque globale, qui positionnerait plus clairement la stratégie globale d’Altice comme un acteur innovant, disrupteur et fournisseur de services de nouvelle génération à ses clients. Cela inclut une harmonisation et un changement de marques dans les pays où le groupe opère. » La marque « Altice » pourrait ainsi être retenue, et une source proche du dossier de préciser aux Echos, que « tout regrouper sous cette même bannière serait un choix logique : c’est un nom facile à retenir et bon pour l’international »
 
A l’international, choisir un nom unique permettrait de ne plus payer l’utilisation de certaines marques utilisées par Altice dans le monde, comme Orange à Madagascar, ou encore à regrouper ses activités câble aux Etats Unis qui sont sous deux bannières différentes Sudddenlink et Optimum.
 
Une marque abimée en France
 
En France, la question se pose encore plus car la marque SFR a subi une dégradation auprès du public. L’opérateur a en effet perdu 2,5 millions d’abonnés depuis son rachat par Patrick Drahi et est celui qui récolte le plus de plaintes, loin devant ses concurrents. La réorganisation sociale et la suppression de milliers de postes ne vont par ailleurs pas arranger cette image.
 
Un changement de marque coûterait plusieurs dizaines de millions d’euros mais ce n’est pas infaisable, d’autres l’ont fait. Selon un salarié SFR interrogé par Les Echos, « la meilleure fenêtre de tir [pour ce changement de nom] serait début 2018 ».