SFR et Canal+ pourraient être touchés en premier si TF1 passe à l’acte

SFR et Canal+ pourraient être touchés en premier si TF1 passe à l’acte

Si TF1 a lancé hier un ultimatum aux telcos en vue de faire payer ses chaînes disponibles gratuitement sur la TNT, aux opérateurs qui les distribuent sur leurs box et ce, en menaçant dans un premier temps de couper son signal sur les offres OTT dès le 30 avril, SFR et Canal pourraient être les premières victimes « sur leur offre over the top (OTT)», rapporte les Echos. En clair, il s’agit de couper l’accès à ses propres chaînes sur les ordinateurs et les appareils mobiles. Le quotidien informe également que Orange, Canal et l’opérateur au carré rouge auraient reçu à ce propos une lettre recommandée, ce qui n’est pas le cas de Free, épargné pour le moment puisque l’opérateur de Xavier Niel « n’a pas d’interface Web sur laquelle regarder la télé ». Cependant, les abonnés à la Freebox Révolution disposent eux aussi de l’accès à myCanal et seront donc impactés. La décision de TF1 n’impactera pas le service multiposte de Free, qui n’intègre déjà pas TF1 (ou pour l’intégrer, il faut disposer d’une réception de TF1 via la TNT de la Freebox Révolution, et il n’y aura donc pas d’impact non plus.)

A noter que les contrats de reprise de TF1 par les distributeurs dont les droits de diffusion s’élèvent à 10 millions d’euros sont arrivés à échéance fin 2016. Les nouvelles négociations étant pour le moment dans l’impasse puisque la chaîne demande 100 millions d’euros, ces derniers ont été prolongés de quelques mois. Si TF1 arrive à obtenir la rémunération voulue à l’avenir, M6 pourrait aussi se manifester puisque que la chaîne est sur la même position que la filiale de Bouygues. Les Echos souligne enfin que « SFR et Orange pourraient aussi punir TF1 en coupant dans leurs plantureux budgets publicitaires ».