Mobile : pour la première fois le nombre de SMS envoyés en France accuse un net recul

Mobile : pour la première fois le nombre de SMS envoyés en France accuse un net recul

Si le marché des télécoms retrouve la santé notamment grâce à un regain de croissance des services mobiles, caractérisé par un doublement de la consommation de données au quatrième trimestre 2016, le nombre de SMS émis recule lui pour la première fois, constate l’Arcep dans son nouvel Observatoire des marchés des communications électroniques.

« Le nombre de SMS envoyés (49,2 milliards sur le trimestre) diminue en rythme annuel (-4,7% en un an) », annonce le régulateur qui souligne que c’est également le cas de la consommation moyenne de messages émis s’élevant à « 238 SMS au quatrième trimestre 2016) alors qu’elle était stable depuis la fin de l’année 2012 à un niveau d’environ 250 SMS par carte et par mois. »

En revanche, le nombre de MMS continue de s’accroître (1,2 milliard de messages au quatrième trimestre soit 2,3% de l’ensemble des messages émis, en progression de +11,3% sur un an).

 

 

Le trafic de téléphonie mobile augmente grâce aux forfaits

En progression de 1,3 milliard de minutes par rapport au quatrième trimestre 2015, le volume des communications téléphoniques mobiles représente 40,6 milliards de minutes au quatrième trimestre 2016. Cette augmentation du trafic est entièrement « portée par les forfaits (+1,6 milliard de minutes en un an) ". Du fait de la réduction constante du nombre de cartes prépayées, le trafic de ces dernières quant à lui continue de décliner. Ainsi, la part du prépayé représente à présent environ 6% de l’ensemble du trafic au départ des mobiles.