Free se classe deuxième du classement 2017 des 500 entreprises de la Tech française

Free se classe deuxième du classement 2017 des 500 entreprises de la Tech française

"Quels sont les acteurs les plus dynamiques dans le monde du numérique en 2017 ?" C’est à cette question que tente de répondre le magazine de l’innovation French Web avec la deuxième édition de son classement des 500 entreprises de la Tech française.

Au delà de la prise de pouvoir de l’éditeur de logiciels Dassault Systèmes, 6e l’année dernière, la première constatation est la présence de trois opérateurs télécom dans le TOP 5. Iliad (Free) se démarque à la deuxième place, perdant toutefois son leadership par rapport à l’édition précédente. Orange arrive troisième et Bouygues Telecom, auréolé de son regain de croissance en 2016 et de sa dernière innovation, la 4G Box, bondit lui à la quatrième place (12e en 2016). Grand perdant en 2017, SFR dégringole au classement en passant de la troisième à la 23e place.

 

Les chiffres à retenir de manière globale selon FrenchWeb :

 

  • Les 500 entreprises du classement, embauchent près de 265 500 personnes en cumulé.

 

  • Elles ont 11 ans en moyenne.

 

  • Leur chiffre d’affaires annuel cumulé est de 81,5 milliards d’euros en 2016.

 

  • 69% des entreprises sont basées en Ile-de-France.

 

  • 36% d’entre elles sont des éditeurs de logiciels, 13% des agences de conseil et 12% des e-commerçants.

 

A savoir que ce classement est établi sur la base de données collectées via un questionnaire en ligne sur le site de FrenchWeb, du 14 décembre 2016 au 31 janvier 2017, 945 sociétés ont répondu à cette enquête. Les entreprises ont été notées sur cinq critères s’appuyant sur les données communiquées par ces dernières et permettant d’évaluer leur potentiel de croissance. Sont intégrés dans la note globale, la dynamique économique ainsi que l’efficacité et le potentiel du modèle économique des entreprises.