Mediawan (Xavier Niel) a de quoi investir plus d’un milliard d’euros dans les contenus en Europe

Mediawan (Xavier Niel) a de quoi investir plus d’un milliard d’euros dans les contenus en Europe

Après le rachat validé d’AB Groupe le 13 mars dernier, le fonds d’investissement de Xavier Niel, Pierre-Antoine Capton et Matthieu Pigasse, va passer à la vitesse supérieure notamment dans la création de séries TV de qualité. Objectif : devenir leader européen en la matière d’ici cinq ans.

Dans les lignes du JDD, Matthieu Pigasse, actionnaire de Mediawan et du Monde au même titre que Xavier Niel, a dévoilé encore un peu plus les projets à venir du fonds en rappelant vouloir investir dans les productions de qualité, une volonté soutenue par « une force de frappe financière de plus de 1 milliard d’euros ». De quoi se définir comme « un véhicule d’acquisitions de tout premier plan en Europe. »

Coeur de cible de Mediawan, les contenus premium pensés et produits en Europe sont nécessaires voire vitaux d’après le propriétaire des Inrocks qui ne veut pas « être emporté par la lame de fond des Netflix et autres », ces derniers investissant de plus en plus dans le Vieux Continent. Pour se faire et dans ce contexte ultra concurrenciel, Mediawan va créer un atelier d’écriture de scénarios afin « d’encourager et dynamiser la création française et européenne. Là où l’industrie de programmes américaine est maître », raconte Matthieu Pigasse.

Pour rappel, Xavier Niel, a déjà clamé ses certitudes à ce propos : « nous sommes capables de produire en France et en Europe des contenus qui seront vendus dans le monde entier. Et nous avons davantage d’acheteurs : les opérateurs télécoms veulent du contenu ainsi que les plate-formes internet." (AFP)

Alors que Pierre-Antoine Capton n’avait pas caché sa volonté et la capacité de Médiawan « de s’adresser à des groupes comme Netflix ou Amazon, à la fois en production, édition de chaînes et distribution et, ce, sur tous les genres, séries, films, animation ».