Le conseil de Xavier Niel aux politiques sur l’entreprenariat en France : « Ne touchez à rien »

Le conseil de Xavier Niel aux politiques sur l’entreprenariat en France : « Ne touchez à rien »

Il n’a pas voté depuis 25 ou 30 ans et ne compte absolument pas faire de politique. 

Invité hier soir de l’émission "On va plus loin" sur la chaîne Public Sénat, Xavier Niel a mis en parallèle sa vision de l’entreprenariat avec les projets et propositions de lois discutés au Sénat. Aux yeux du magnat des télécoms et du fondateur de la Station F, le plus grand incubateur de start-ups au monde dont l’ouverture est prévue dans quelques semaines, le vrai besoin pour le monde des start-ups en France est un besoin de stabilité : " Quand je vois des ministres et qu’ils me demandent qu’est-ce que je dois faire, ma réponse est toujours la même, ne touchez à rien." Rappelant une énième fois que "les lois fiscales sont plus favorables en France qu’aux Etats-Unis", Xavier Niel se voit optimiste et félicite la politique menée depuis 10 ans dans le secteur de l’entreprenariat : « On a toujours l’impression que c’est mieux ailleurs (…) Non, l’herbe est super verte ici (…) C’est un pays où l’on peut créer, entreprendre et réussir en créant de grandes choses ». Avant d’ajouter qu’aux Etats-Unis, "on paie plus d’impôts pour les entrepreneurs et c’est beaucoup plus dur en terme de papiers et de complexité ». A terme, celui qui estime que « le meilleur moyen d’avoir un job, c’est de créer sa propre entreprise", compte faire de la Station F, la nouvelle Silicon Valley et espère attirer toujours plus de jeunes pousses des quatre coins du monde, en France.

D’ailleurs même le nouveau président américain se transforme en bon samaritain à ses yeux : « On a un garçon comme Donald Trump, qui fait tout pour nous aider. Il essaie de limiter des gens brillants d’aller aux Etats-Unis. Tant mieux ! Que ces gens brillants, qui avaient envie d’aller aux Etats-Unis viennent en France. Nous, on est ravis de les accueillir parce que ce sera eux qui créeront les grands succès de demain. »