Fibre : Free passe en 2ème position en termes d’abonnés FTTH, derrière Orange mais devant SFR

Fibre : Free passe en 2ème position en termes d’abonnés FTTH, derrière Orange mais devant SFR

 
Tous les opérateurs télécom se sont lancés dans le FTTH, mais ils n’avancent pas tous à la même vitesse. La plupart d’entre eux ont publié leurs nombre d’abonnés FTTH au 31 décembre 2016, à l’occasion de la publication annuelles de leurs résultats, sauf SFR, qui intègre dans sa communication ses abonnés FTTH avec ses abonnés « terminaison câble coaxial » ;
 
Toutefois, il est possible de connaître la part de marché FTTH de chaque opérateur, grâce aux chiffres publiés par l’ARCEP qui annonce 2,185 millions de clients sur ce segment au 31 décembre. Comme l’explique Hammett sur la fibre.info, pour connaitre le nombre d’abonnés FTTH chez SFR, il suffit donc de soustraire au chiffre donné par l’ARCEP, ceux d’Orange, Free et Bouygues Télécom. 
 
En compilant tous ces chiffres on obtient le classement des parts de marché FTTH de chaque opérateurs
  1. Orange compte 1,452k clients, soit 66,5% du total de l’Arcep (66,9% au T3, 67,8% au T1). 
  2. Free compte 310k clients, soit 14,2% (14,2% au T3, 12,2% au T1).
  3. SFR + autres compterait 302k clients, soit 13,8% (14,9% au T3, 15,4% au T1).
  4. Bouygues compte 121k clients, soit 5,5% (3,9% au T3, 4,5% au T1).
Comme on peut le constater, au 31 décembre 2016, Orange était toujours largement leader, même si sa part de marché sur ce segment s’érode légèrement, du fait de l’activité de ses concurrents.
 
A la deuxième place, on retrouve désormais Free, avec 310 000 abonnés FTTH. Il en prévoit plus de 500 000 à fin 2017 puis de 300 000 à 500 000 de plus par an les années suivantes.
 
SFR rétrograde à la 3ème place et régresse en part de marché. L’opérateur au Carré Rouge préfère en effet se consacrer à la modernisation de son réseau câblé en proposant du FTTLA ou FTTB
 
Enfin Bouygues Télécom ferme la marche, mais il est le seul à progresser en termes de part de marché par rapport au trimestre précédent.