Orange : Stéphane Richard se dit malheureux qu’aucun Netflix français n’ait vu le jour

Orange : Stéphane Richard se dit malheureux qu’aucun Netflix français n’ait vu le jour

Le PDG d’Orange n’a pas caché sa déception hier lors des Rencontres de l’Udecam face au constat que les acteurs de l’audiovisuel publics et privés n’aient pas réussi à faire naître un service concurrent à Netflix en France.

Devant l’Union des Entreprises de Conseil et Achat Media, Stéphane Richard y est donc allé de sa petite confidence : « Il faut qu’on revoie les règles souvent dépassées, notamment dans les médias », se disant alors « triste qu’on n’ait pas été capable de créer un service de type Netflix. »

Ce dernier rappelle également que ce projet avait été dans les tuyaux, faisant même l’objet de discussions avec France Télévisions et le groupe TF1 afin de faire face à l’arrivée de Netflix en 2014 dans l’hexagone : "On a essayé (…) mais il n’a pas été possible de faire évoluer la réglementation », a t-il souligné.

Néanmoins, France Télévisions va déployer de son côté et en solo une offre de SVoD dès l’automne prochain, en partenariat avec ses principaux groupes producteurs-distributeurs en fiction et en animation. En somme, une sorte de Netflix axé sur les contenus français.

 

Source : AFP