11 hectares et 2.000 à 3.000 étudiants pour le campus numérique de Lyon, qui sera à l’image de l’École 42 de Xavier Niel

11 hectares et 2.000 à 3.000 étudiants pour le campus numérique de Lyon, qui sera à l’image de l’École 42 de Xavier Niel

Comme nous vous en parlions il y a quelques jours, Xavier Niel, patron de Free et Laurent Wauquiez, président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, ont annoncé l’ouverture d’une "grande école de codeurs" à Lyon. D’autres précisions ont ensuite été apporté concernant l’organisation de cette école de codeurs et de son espace. 

En effet, pour le moment, ce campus se situera dans un endroit temporaire avant de prendre possession des lieux qui lui seront définitifs. C’est donc en septembre prochain que cette école ouvrira, dans la presqu’île de Lyon, dans un immeuble du quartier Confluence, l’immeuble Charlemagne, qui sera rebaptisé King Charles. 

Un site de 11 hectares, qui est pour le moment vétuste

Ainsi, 300 places de formation seront disponibles dès la prochaine rentrée, dans un espace de 3.400 m2, où les sélectionnés pourront étudier et coder. Un campus créé sur le même principe et avec les mêmes formations que l’École 42, fondée par Xavier Niel à Paris. L’école "est ouverte à tous, quel que soit le passé scolaire. La formation est ramassée, le système pédagogique est révolutionnaire" comme le rappel Xavier Niel. Il précise également qu’au bout d’un mois les élèves savent coder comme des diplômés de BTS.

Cette installation se fait dans l’attente du campus numérique de Charbonnières-lès-Bains. Comme l’indique la Région, c’est en 2020 que l’ancien siège de la collectivité sera totalement transformé en campus numérique. Situé à environ 30 minutes du centre de Lyon, celui-ci se trouvera sur un site de 11 hectares, qui est pour le moment vétuste. Les travaux de réhabilitation devraient débuter au printemps 2018, pour pouvoir y accueillir 2.000 à 3.000 étudiants et des start-up, dès 2020. 

Au total, une enveloppe de 60 millions d’euros serait disponible pour ce campus, qui devrait dispenser d’autres formations initiales et continues dès 2017.

Source : Direct Matin Lyon