Alphabet, holding de Google, enregistre un bénéfice net de 19,5 milliards de dollars en 2016

Alphabet, holding de Google, enregistre un bénéfice net de 19,5 milliards de dollars en 2016

 

 

D’après ses résultats annuels publiés jeudi, le bénéfice net du groupe a progressé de 23% l’an passé, pour atteindre 19,3 milliards de dollars. Son chiffre d’affaires s’établit lui à 90,3 milliards de dollars (+20%). Une belle performance pourtant…

Alphabet Inc, maison mère de Google, a affiché toutefois un bénéfice net (+8%) au quatrième trimestre en dessous des estimations des analystes, visiblement impacté par « des frais exceptionnels » lié à un taux d’imposition plus élevé selon Ruth Porat, chef de la direction financière d’Alphabet, même si les progrès de la société dans la diversification de ses activités (nouveaux paris ) au-delà de la publicité sont indéniables mais encore anecdotiques dans les finances du groupe. (Voitures sans chauffeur, drones de livraison, santé, maison connectée…).

Conséquence de cette marge bénéficiaire « en deçà » des prévisions et d’un résultat par action plus faible qu’ espéré (9,36 dollars) : L’action Alphabet a perdu 3% hier soir, dans les échanges électroniques suivant la clôture de Wall Street.


Merci Google, merci Youtube

La publicité représente, quant à elle, toujours la part du lion des revenus du groupe, en hausse de 17,4% et s’élevant à 22,4 milliards de dollars sur le dernier trimestre, soit 87% de son chiffre d’affaires sur la même période. Récompensés : La bonne santé du moteur de recherche de sa filiale Google et la croissance effrénée de Youtube.

Les produits « hardware » du groupe sont eux aussi prolifiques, enregistrant une hausse remarqué de 62%, des revenus atteignant les 3,4 milliards de dollars. Sont concernés, les smartphones Pixel, les enceintes connectés Google Home ou encore le cloud et Google Play.