Plus 40 % de revenus pour les applications mobiles en 2016

Plus 40 % de revenus pour les applications mobiles en 2016

Les applications mobiles ont vu leurs revenus augmenté de 40 %, en 2016, sur les boutiques officielles, que sont l’App Store d’Apple et Play Store de Google. Ainsi, ils atteignent 35 milliards de dollars, selon le bilan annuel du spécialiste App Annie, que reprend zdnet. Deux ans auparavant, ces revenus étaient d’un peu moins de 20 milliards de dollars.

Ainsi, le marché des applications mobiles affiche une croissance à deux chiffres. Une progression qui peut résulter du carton de Pokémon Go et de Super Mario Run. Si on ajoute les revenus de la publicité et des boutiques non officielles, le chiffre d’affaires monte à 89 milliards de dollars. Dans le détail, l’écosystème iOS est plus rentable et atteint les 20 milliards de dollars de revenus contre 13 milliards de dollars pour Android. 

Un total de 90 milliards de nouvelles applications ont été téléchargées en 2016, soit une progression de 17 %, qui est possible grâce aux marchés émergents. Ainsi, les mobinautes utiliseraient 30 à 40 applications par mois, durant un temps en progression de 20 %, qui représentent 900 milliards d’heures cumulées en 2016. Dans le top, on trouve Facebook, WhatsApp Messenger, Facebook Messenger, Instagram et Snapchat.

Ce sont les jeux qui représentent le plus de revenus. 75 % du chiffre d’affaires provient de l’App Store et 90 % de Google Play. De son côté, Pokémon Go a généré 950 millions de dollars.