Une famille de Moselle condamnée à de la prison ferme pour avoir escroqué les opérateurs Orange et Free

Une famille de Moselle condamnée à de la prison ferme pour avoir escroqué les opérateurs Orange et Free

Cinq membres d’une famille de Moselle ont été condamnés de 2 à 8 mois de prison ferme, le 5 janvier, pour avoir escroqué les opérateurs Orange et Free, comme l’indique le site de France Bleu

Le tribunal correctionnel de Metz est donc allé plus loin que les réquisitions en allant jusqu’à la prison ferme. Cette famille suivait une procédure particulière, en ouvrant chaque semaine des lignes de téléphone avec des noms d’emprunt. Ils appelaient ensuite des numéros surtaxés, afin de pouvoir jouer à des jeux. Le préjudice s’élève alors à plusieurs centaines de milliers d’euros. 

Le préjudice représente en moyenne 1.500 euros par jour

En clair, à l’approche du week-end, ils demandaient l’ouverture d’une ligne de téléphone fixe, en utilisant le nom d’un autre. Ils appelaient ensuite des numéros en 0.800, afin de participer à des jeux-concours, sans tenir compte du temps qui passait, jusqu’à gagner des lots ou de l’argent. Cependant, dès le lundi, la ligne était coupée par Orange ou Free pour consommations anormales et excessives. 

Le préjudice représente en moyenne 1.500 euros par jour soit près de 100.000 euros sur un an. L’une des condamnées ne comprend pas la peine de prison ferme et déclare que "les opérateurs téléphoniques sont tout aussi fautifs, car ils ont laissé faire. Nous donnions toujours la même adresse et les mêmes numéros de compte bancaire. Et l’arnaque a duré plusieurs années. On ne s’est pas enrichi, pour des gens modestes comme nous, c’était surtout une façon de mettre du beurre dans les épinards", se défend-elle.