Xavier Niel et d’autres milliardaires lancent un fonds pour innover dans les énergies renouvelables

Xavier Niel et d’autres milliardaires lancent un fonds pour innover dans les énergies renouvelables

Des milliardaires lancent un fonds pour innover dans les énergies renouvelables, comme ils l’avaient annoncé un an plus tôt, lors de la COP 21 qui avait lieu à Paris. Ils espèrent ainsi combattre le dérèglement climatique en effectuant les premiers investissements l’an prochain, comme le rapporte Numerama

Ce fonds, nommé "Breakthrough Energy Coalition", dont la durée de vie est de 20 ans, devrait toucher en premier la technologie permettant le stockage durable de l’énergie, qui pourra donc bénéficier de ce fonds, dans la mesure où n’importe quel progrès dans ce domaine sera immédiatement profitable aux sources d’énergies renouvelables dont le caractère est intermittent, comme l’éolien ou le solaire.

Accumuler en avance de l’énergie pour pallier les jours défavorables

Ces deux ressources sont aussi aléatoires puisqu’elles dépendent des conditions météorologiques. L’idée est donc de pouvoir accumuler en avance de l’énergie pour pallier les jours défavorables. Comme l’indique Bill Gates, qui en est le président, le fonds s’intéresse "à tout ce qui conduit à une énergie propre, bon marché et fiable". Le but sera aussi de faire sortir les technologies des laboratoires pour pouvoir les tester dans les conditions réelles. Mais pour ça, il faut de l’argent, raison de la création du fonds. 

Près de Bill Gates, on trouve notamment, parmi les 32 membres, Jeff Bezos d’Amazon, Richard Branson de Virgin, Xavier Niel de Free, Masayoshi Son de Softbank, George Soros et Mark Zuckerberg de Facebook.

Une première levée de fonds permet à Bill Gates de prévoir un investissement d’au moins un milliard de dollars dans les domaines de la production et le stockage d’énergie, l’efficacité énergétique, l’agriculture ou le transport. Le niveau d’implication des autres reste à découvrir mais pourrait se compter en dizaines, voire centaines de millions de dollars.