Que devient la première promotion de l’Ecole 42 de Xavier Niel ?

Que devient la première promotion de l’Ecole 42 de Xavier Niel ?

Dans un focus sur l’École 42, i24News s’est intéressée à la première promotion de l’école de Xavier Niel pour savoir que sont-ils devenus ?

L’École 42, qui a été créé en 2013 par Xavier Niel, le patron de Free, forme au métier du numérique. Cette formation, accessible sans diplôme et gratuite, dure 3 ans. 60.000 jeunes s’y présentent chaque année mais ils ne sont que 1.000 à être reçus. 

Depuis sa sortie, Pierre-Edouard a intégré une start-up qui veut inventer l’intelligence artificielle de demain. Cette société, qui a juste un an, l’a accueilli avec un CDI, et compte aujourd’hui 15 salariés dont 10 sont issus de l’Ecole 42. Pour lui, l’Ecole 42 "nous apporte la méthodologie de groupe pour discuter et savoir innover ensemble"

"Je n’étais pas habitué à m’investir autant dans mes études"

Bla Bla Car a également un profil atypique de l’École 42 dans ses effectifs. Un jeune passé par des études littéraires, par le métier de stewart et par un centre d’appels du SAMU. Il s’est finalement découvert une attirance pour le métier d’ingénieur sur le tard.
 
Dans l’École 42, les profils étonnants continuent d’arriver. Parmi eux, Arthur, un ancien étudiant de médecine, biologie et de droit, qui veut maintenant se faire une place à 42, où les jeunes apprennent donc les uns des autres et peuvent se découvrir autrement. Comme le confie Arthur à i24News, "je n’étais pas habitué à m’investir autant dans mes études"
 
Une fois ses épreuves terminées, il s’est même vu proposer un emploi. En effet, les entreprises viennent sur place, à l’École 42, pour recruter les ingénieurs en herbe. Et ils sont 90 % de la promotion 2013 à avoir quitté l’école 18 mois après leur rentrée pour commencer à travailler. 
 
Pour le directeur général, Nicolas Sadirac, "la clé du succès est de répondre aux problématiques de l’entreprise. Le numérique manque de talent et le système rejette pleins de talents." Avec 42, Xavier Niel propose aux jeunes une alternative au système scolaire traditionnel.