Freezone S'inscrire

Le Collectif Non Antenne Reboul se monte contre la mise en service de l’antenne Free Mobile de Perpignan

Photo de l’antenne Free Mobile installée rue Jean Reboul

Les antennes relais continuent, encore et toujours, à faire parler d’elles. Cette fois-ci, il s’agit de l’antenne Free qui a été installé au mois d’octobre à Perpignan. Comme l’indique le Collectif Non Antenne Reboul, cette décision d’installation a été prise rapidement et n’est pas bien située pour la santé des riverains. 

Suite à une déclaration préalable délivrée le 26 janvier 2016, celle-ci a été validé sous 3 jours par la Maire adjointe. C’est seulement le 15 septembre que les riverains ont eu la surprise de découvrir l’affichage du panneau de permis de construire de l’antenne 4G, dans le quartier Saint-Jean. Ni la commune, ni le propriétaire du terrain où doit être installée l’antenne (sur le toit), n’ont partagé sur ce projet avec les riverains. 

Suite à cet affichage, le Collectif a alors été créé, afin de montrer son désaccord avec l’implantation de cette antenne, qui se trouverait à proximité de familles, personnes âgées et également à 100 mètres d’une école. Bénéficiant d’un délai légal de 2 mois avant le début des travaux, le Collectif a alors débuté les recours. 

Les travaux ont finalement commencé 10 jours après l’affichage

Des courriers ont alors été envoyé à la mairie, au propriétaire du terrain, au siège de Free et également à l’école voisine. Les réunions se sont ensuite succédé en septembre, pour monter des actions, faire des échanges avec un avocat et également distribuer des prospectus d’information aux riverains. 

Étonnamment, les travaux ont finalement commencé 10 jours après l’affichage, un délai anormalement court, avec le remplacement d’une fenêtre par une porte. De son côté, "le voisin confirme le discours de Free en assurant qu’il n’y aura pas de nuisance pour les voisins, mais aussi qu’il a signé un contrat et qu’il ne reviendra pas sur sa décision"

La Maire informe quant à elle "ne plus avoir les moyens de s’opposer au projet et confirme avoir fait une erreur en ne prenant pas en compte les troubles". En ce qui concerne l’école, elle ne souhaite pas prendre position, mais les parents d’élèves sont sensibles à la problématique de santé. 

Au jour d’aujourd’hui, la pétition compte 150 signatures et la pétition numérique en compte 184. Des démarches judiciaires sont lancées, notamment par un voisin qui n’était pas au courant de l’installation de l’antenne au moment de son achat. Mais aussi par le Collectif contre l’antenne et également pour que les propriétaires soient indemnisés par rapport à la dépréciation de la valeur immobilière éventuelle de 20 à 40 %. 

14 antennes sont déjà installées non loin de la rue Jean Reboul

Pour information, 14 antennes sont déjà installées non loin de la rue Jean Reboul par les concurrents de Free Mobile, au niveau du château d’eau. Aujourd’hui, même si l’antenne est installée et ne demande plus qu’à être raccordée, les riverains jugent cette installation "esthétiquement moche" et aimerait qu’elle se fasse autre part. 

Ils ne sont pas contre une nouvelle antenne au niveau du château d’eau puisque les ondes nocives "nous passeront au-dessus de la tête". "Si possible, il serait tout simplement bien de la mettre ailleurs". Les habitants ne sont donc pas fermés à la discussion.

Pour le moment, nous n’avons aucune réponse de la part de Free sur ces différentes actions. 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (57)
Afficher les 52 premiers commentaires...
Posté le 13 novembre 2016 à 09h34
Catalan pas Occitan a écrit
Y a surtout 2 gros notables de la ville à quelques mêtres de cette antenne. Propriétaires de superbes villas entourées d'un parc aboré, ils n'ont que faire de cette antenne intruse qui vient gacher leur paysage. Et franchement, sont installation en cet endroit est du n'importe quoi, les possibilités d'installation sont muktiples dans ce quartier haut perché de Perpignan. A la réflexion, on aurait voulu nuire à certaines personnes, on ne se serait pas comporté autrement!!

ouaaais free c est des mechants qui font rien qu a embeter les notables locaux....

Franchement, des fois, tu reflechis ou c est juste pour faire du bruit avec la bouche?

"A la reflexion..." non mais LOL quoi !!!

Posté le 13 novembre 2016 à 09h35
freePartout a écrit
Que de complications alors qu'il suffit de choisir un autre lieu

et on est reparti pour 18 mois de delai.... pour 2 ou 3 clampins moyenageux...

Posté le 13 novembre 2016 à 23h25
rootkeys a écrit
Le quartier "St Jean" ... Je subodore comme d'habitude la petite bourgeoisie, et les vieux cons... pas étonnant dans une ville de droite, peuplée de vieux, qui profite de la proximité espagnole pour faire des économies sur la bouffe, les clopes, et la main d'oeuvre mais ne veut surtout pas voir s'installer des hordes d'abonnées Freemobile a 0€ dans leur quartier si joliment décoré... Que vos gosses se rôtissent le cerveau, on s'en fout, nous on veut téléphoner. De toute façons, chômeurs, ils n'auront pas besoin de cerveau...En revanche il voudront téléphoner pas cher...  

Heu... Là c'est n'importe-quoi...

"St-Jean" n'est pas un quartier de bourgeoisie, tu ne connais pas Perpignan...
Entre St Jacques (le quartier gitan) et Las Cobas...
Un coin triste à mourir, certainement pas un quartier "si joliment décoré"... mais pas à cause de la "bourgeoisie" ou de "vieux cons", plutôt justes des gens qui ne font que rentrer le soir du taf ; quartier agréable (car calme) peut-être justement car peu habité proportionellement. Rien de cassé, rien de sali, rien à voir avec St Jacques (encore un Saint XYZ) qui fut "le 16ème parisien" de Perpignan, devenu quartier gitan que ses habitants dévastent...
Ca fait longtemps que les "vieux", cons ou non, n'habitent plus Perpignan...
Et comme tu sembles être mal à l'aise avec le "nom" du quartier, la grande partie des zones de Perpignan s'appelle "Saint - ..."  : St Pierre, St Gaudérique, St Jean, St Jacques, que veux-tu mon gars, c'est une ville qui a une histoire, avec des rois, une relique, tout ça, on fait avec ou on le hait, mais c'est ainsi, donc il y a des noms localement historiques un peu partout depuis des centaines d'années... même dans les zones où les pompiers n'ont pas droit d'entrer...
A part ça, Perpignan intra-muros est plutôt pas mal couverte par Free.

Et, oui, les buralistes ont fermé à 80% car ils ne peuvent pas survivre aux clopes à 4€ le paquet en Espagne à 20 minutes d'autoroute.
Et, non, le plombier n'y est pas polonais espagnol.


reno69
Envoyer message
 
20976 points
Posté le 13 novembre 2016 à 23h44

   Bonjour, apparement cette fois le collectif a l'air de vouloir trouver une solution que satifasse tout le monde, si oui alors pourquoi pas cela à un coût mais les procédures aussi et ce sont des pertes de temps et d'argent ...

wink

Posté le 14 novembre 2016 à 08h54

Bonjour à tous, je fais partie du Collectif Non Antenne Reboul,  je suis celle qui a contacté le site Univers Freebox. J'avoue que l'article est très bien rédigé et reflète notre pensée jusqu'à : "les ondes nocives nous passeront au-dessus de la tête" même moi je trouve cette phrase ridicule et la journaliste qui m'a recontacté par téléphone suite à mon mail, a du mal comprendre mes propos...

J'ai lu les commentaires, c'est comme tout, il y a les "pour" et il y a les "contre". Je laisse tout à chacun le libre choix de penser ce qu'il veut de notre action, des relais de radiotéléphonie ou autres moyens de communication ou objets utiles du quotidien, qui facilite notre vie mais qui directement ou indirectement à des effets sur notre santé ou sur la planète...

Je voulais juste préciser que nous ne faisons pas cette action dans un but lucratif car tous les bénévoles de ce collectif donnent de leur temps et de leur argent sans rien demander à personne. Nous voulons juste être soutenus moralement et montrer qu'il faut de la technologie mais pas au détriment des lois sur un fond d'hypocrisie.

Amicalement,

Yolande

Collectif Non Antenne Reboul 

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Les bugs au lancement d'une box vous rebutent-ils au point de ne pas vous abonner ?