TF1 demande au CSA la suppression de l’interdiction de publicité dans ses journaux télévisés

TF1 demande au CSA la suppression de l’interdiction de publicité dans ses journaux télévisés

La chaîne TF1 pourrait bientôt diffuser de la publicité dans ses journaux télévisés, comme le rapporte BFM Business. Une demande faite auprès du CSA, afin de supprimer différentes obligations de la chaîne, dont l’interdiction de la publicité dans les journaux télévisés. 

Cette diffusion de publicité est actuellement interdite par la convention passée entre TF1 et le CSA. La chaîne a donc fait une longue liste de demande. Elle souhaite par exemple être dispensée de diffuser régulièrement des magazines d’actualité ou de diffuser régulièrement des magazines d’information politique à des heures de grande écoute.

Le 13 heures dure en moyenne 38 minutes et le 20 heures 34 minutes

TF1 veut également supprimer l’obligation de diffuser au moins 800 heures par an d’émissions d’information et l’obligation de diffuser au moins 750 heures par an de programmes jeunesse. Elle voudrait également pouvoir promouvoir les programmes de LCI et commercialiser des spots publicitaires sur les deux chaînes de manière couplée. 

Cependant, concernant la publicité dans les journaux, TF1 précise que cette application respectera un décret de 1992, qui précise que "la diffusion de journaux télévisés… dont la durée est inférieure à 30 minutes ne peut être interrompue par des messages publicitaires". Pour information, le 13 heures dure en moyenne 38 minutes et le 20 heures 34 minutes.

Ces différentes demandent se font dans le cadre du renouvellement de l’autorisation de TF1 d’émettre, qui expire en 2018. Le CSA propose de reconduire cette autorisation pour 5 ans. Mais il ne souhaite pas alléger mais durcir la convention sur l’honnêteté, l’indépendance, le pluralisme de l’information notamment. Par ailleurs, pour être valables, les différentes modifications doivent faire consensus entre TF1 et le CSA.