La mutualisation des antennes Bouygues et SFR engendre des problèmes pour certains abonnés

La mutualisation des antennes Bouygues et SFR engendre des problèmes pour certains abonnés

 
SFR et Bouygues Telecom ont signé début 2014 un accord de mutualisation de réseaux 2G/3G/4G sur un périmètre géographique correspondant à 57% de la population (85% du territoire). Sont exclues les agglomérations de plus de 200 000 habitants, qui représentent 42% de la population et 4% du territoire, et les zones du programme « zones blanches », où un partage entre les 4 opérateurs est déjà organisé. 

Ci-dessous la carte représentant en noir la zone très dense, seule zone où les réseaux de Bouygues Telecom et de SFR ne sont pas mutualisés.

 

Mais sur le terrain, la mise en place de ce réseau partagé pose des problèmes à de nombreux abonnés ainsi que le rapporte lepaysdauge.fr. Le site remonte les incidents rencontrés par les abonnés à Lisieux (Calvados) et dans une bonne partie du sud pays d’Auge. « Entre absence totale de réseau, problème d’envoi ou de réception des SMS, échec d’appel… à chaque secteur son lot de désagréments » explique le site. Ce dernier a publié l’information sur ces perturbation sur Facebook ce qui a attiré 40 000 personnes et suscité plus d’une centaine de réactions. Ce sont principalement les abonnés SFR qui sont concernés, mais les abonnés Bouygues Télécom ne sont pas épargnés non plus
 
Sur le forum d’assistance de SFR, l’opérateur doit répondre à ses abonnés mécontents : « Un des équipements du réseau SFR dans le quartier où vous vous situez est en panne. La panne est un peu plus complexe que prévue initialement et un délai supplémentaire pour effectuer les réparations est nécessaire ». 
 
Et SFR de confirmer à lepaysdauge.fr que le problème est bien lié à la mutualisation : « Nous avons, c’est vrai, un petit souci sur le secteur de Lisieux où nous effectuons des travaux dans le cadre de la mutualisation de nos antennes avec Bouygues. Nous avons décelé des dysfonctionnements sur une antenne qui n’impactent que la 3G »