Le CSA s’inquiète pour i-Télé, alors que la grève se poursuit depuis 4 jours

Le CSA a annoncé hier avoir reçu les responsables du Groupe Canal +. Il partage d’ailleurs "sa vive préoccupation quant à la pérennité de la chaîne i-Télé". L’autorité française de régulation de l’audiovisuel voit dans ce conflit entre la direction et la rédaction "des disproportions entre les enjeux liés à l’avenir de cette chaîne et ceux propres à la situation individuelle d’une personnalité des médias"

Cela fait maintenant 4 jours que la grève est reconduite avec une importante majorité. Comme nous vous en parlions hier, l’une des causes est notamment l’arrivée de Jean-Marc Morandini, pour laquelle la rédaction avait voté une motion de défiance le 11 octobre dernier. 

"Tous les thèmes ont été abordés : le contenu, la ligne éditoriale et l’avenir de la chaîne" a précisé le CSA. 

Jeudi soir, une nouvelle réunion a eu lieu entre la rédaction, les cinq syndicats du groupe et la direction comme le note Les Echos. Des journalistes d’i-Télé ont également été reçus jeudi au ministère de la Culture qui est par ailleurs "très vigilant sur l’aspect social du conflit"

Depuis le début de la grève, une seule émission se déroule en direct et c’est celle de Jean-Marc Morandini, Morandini Live. La rédaction qui est en grève quant à elle s’inquiètent de la transformation de la chaîne d’info en chaîne de divertissement et ils demandent un projet éditorial et des moyens.