Quand Xavier Niel devait prêter de l’argent à Martin Bouygues, avec des actions TF1 en garantie

Quand Xavier Niel devait prêter de l’argent à Martin Bouygues, avec des actions TF1 en garantie

 
La biographie sur Xavier Niel, « La voie du pirate », réalisée par les journalistes Solveig Godeluck et Emmanuel Paquette, devrait plaire à tous ceux qui s’intéressent aux dessous des télécoms et en particulier à Free et Xavier Niel puisqu’elle rapporte de nombreuses anecdotes et révélations.
 
Le Canard Enchaîné publie l’une d’elles, dans son édition d’aujourd’hui, qui concerne Xavier Niel et son ennemi Martin Bouygues. Pourtant, les deux hommes se sont rencontré en secret le 11 mars 2014. A l’époque, Martin Bouygues voulait racheter SFR et il avait négocié avec Free afin de lui revendre pour 1,8 milliard d’euros des fréquences et des antennes si le deal se faisait. Mais le patron du Groupe Bouygues avait un petit problème d’argent : il lui manquait 200 millions d’euros pour pouvoir racheter SFR. C’est alors qu’il est demandé à Xavier Niel un d’accorder un prêt personnel à Martin Bouygues. Et le fondateur de Free avait accepté… mais avait exigé des actions de TF1 en garantie.
 
Finalement Xavier Niel n’aura pas besoin de prêter cette somme puisque le rachat de SFR par Martin Bouygues ne s’est pas fait et c’est Patrick Drahi qui a remporté l’opérateur au carré Rouge.