Le ministère de l’Intérieur remplace Google pour les clients d’Orange

Le ministère de l’Intérieur remplace Google pour les clients d’Orange

Comme certains internautes ont pu le constater hier, s’ils sont clients chez l’opérateur Orange, les sites Google et Wikipédia étaient inaccessibles, lundi 17 octobre, dans la matinée, comme le note également le Monde

Cette situation était en faite due à une "erreur humaine" et une erreur de configuration, qui a conduit les clients d’Orange à être redirigés vers une page du ministère de l’Intérieur, s’affichant normalement à la place d’un site terroriste bloqué. 

L’opérateur a confirmé qu’il s’agissait d’une "erreur humaine" et qu’il faisait le nécessaire "pour rétablir l’accès au site".

Depuis l’adoption de la loi sur le terrorisme, fin 2014, la police peut faire bloquer les sites internet pour apologie du terrorisme. Ce serait donc cette disposition qui aurait donné la possibilité d’une erreur humaine qui bloque autant de personnes sur Internet.