Paris Première, qui est désormais incluse avec Freebox Révolution & Tv by Canal, se réinvente pour ses 30 ans et fête son anniversaire

Paris Première, qui est désormais incluse avec Freebox Révolution & Tv by Canal, se réinvente pour ses 30 ans et fête son anniversaire

Chaîne payante du groupe M6, Paris Première veut rebondir pour ses 30 ans, comme le partage Les Echos. La chaîne est même en discussion sur ses contrats de distribution qui doivent, pour la plupart, s’achever à la fin de l’année 2017. Elle est par contre désormais incluse dans le forfait Freebox Révolution & TV by Canal, mais toujours en option via la Freebox Crystal et Freebox mini 4K 

La chaîne espère pouvoir faire preuve de présence suite au refus de son passage à la gratuité par le CSA. Nicolas de Tavernost, président du directoire du groupe M6, précisait il y a moins d’un mois, qu’"il n’y a pas de modèle en payant, si on ne peut pas passer en gratuit on fermera"

Paris Première cherche donc des solutions. "Notre objectif est de trouver un modèle économique pérenne, résume Philippe Bony, directeur général adjoint des programmes du groupe M6 et président de Paris Première. Nous ne voulons pas abaisser nos investissements, qui ont fait notre succès. Paris Première est une chaîne de qualité." 

"Le paysage a un peu changé depuis l’an dernier"

Les différents distributeurs de la chaîne sont donc rencontrés afin de discuter sur le renouvellement de leurs contrats. "Nous attendions la décision du Conseil d’État de cet été pour revoir les distributeurs. Le paysage a un peu changé depuis l’an dernier, souligne Nicolas de Tavernost. En fonction de leurs réponses, nous irons voir le CSA en début d’année prochaine."

Deux directions se présentent pour Paris Première. L’une compte sur les distributeurs pour continuer à faire vivre la chaîne. Mais ceux-ci sont demandeurs d’exclusivité, ce qui suppose un risque de dépendance pour la chaîne. L’autre devra faire jouer la notion d’urgence économique auprès du régulateur. 

M6 n’est pas prête à vendre Paris Première

Pour rappel, la chaîne payante du groupe M6 est financée à deux tiers par les redevances et un tiers par la publicité. Cependant la publicité dans les modèles payants a subi une forte baisse étant donné la hausse du nombre de chaînes gratuites. Mais, même si des discussions informelles auraient eu lieu entre Nicolas de Tavernost et d’autres patrons de médias, ce que l’intéressé dément, M6 n’est pas prête à vendre Paris Première. 

Entre fin décembre et mi-juin, la chaîne a enregistré 0.5 % de part d’audience. Depuis, Paris Première a battu un record d’audience à la rentrée dernière. Cette chaîne qui fonctionne avec un budget de 25 millions d’euros par an, en consacre environ 15 millions pour sa grille. 

Des nouveautés et des programmes festifs

Une grille qui évolue, puisque la grille de rentrée a été présentée le mercredi 5 octobre. Ainsi, on y découvre différentes nouveautés ainsi que des programmes festifs. Pour les 30 ans de la chaîne, Paris Première a fait un vrai show dans un théâtre avec ses animateurs. Ceci en préparation d’une vraie fête d’anniversaire et d’une série d’émissions spéciales. 

Parmi les nouveautés dans cette année politique, comme l’indique CBNews, Paris Première diffusera une tranche de la matinale de Radio Classique, qui est animée par Guillaume Durand, en remplacement du télé achat. Alba Ventura proposera quant à elle son Journal de campagne

Polonium, qui est animé par Natacha Polony, accueillera désormais l’humoriste Gaspard Proust. Il y aura également la diffusion de deux nouvelles chroniques de l’émission culinaire Très très bon de François Régis Gaudry. Valentine Oudard s’intéressera aux Bouis-bouis, gargotes et cantines de quartier, pendant que Philippine Darblay parcourra les marchés de France. 

Une émission spéciale "30 ans déjà"

Les nouveautés passeront également par la mise à l’antenne de plusieurs nouveautés, comme Le Conseil d’indiscipline, présenté par Jean-Louis Debré à partir du 25 octobre, qui est une émission culturelle avec des humoristes. Il y aura également de nouvelles séries, parmi lesquelles Madoff et The Strain

Paris Première mise également sur la diffusion de documentaires inédits et sur le spectacle vivant. Mais le projet important de la chaîne est la célébration de ses 30 ans du 5 au 17 décembre. Ainsi, une émission spéciale "30 ans déjà" sera diffusée le 12 décembre et le 17 décembre, la chaîne proposera une nuit spéciale avec d’anciennes émissions cultes de la chaîne.

Il y aura également une émission en prime-time et en direct qui sera présentée par Mareva Galanter et Jérôme de Verdière, en présence des animateurs historiques et récents de la chaîne pour présenter les moments cultes de Paris Première.