Le WiFi prend son envol

Le WiFi prend son envol

Le WiFi va bientôt prendre place dans les avions d’Air France-KLM. En effet, comme le partage la Tribune, un contrat a été signé jeudi afin de mettre en place un partenariat entre la compagnie aérienne et le leader mondial du WiFi et du divertissement dans l’industrie aéronautique.

C’est donc l’américain Gogo qui procédera à l’installation de la connectivité à bord de 124 avions long-courriers, à partir de fin 2017. Ceci concerne donc 68 Boeing 777, 15 Airbus A330 d’Air France, 29 Boeing 777 et 12 Airbus A330 de KLM. 

"Avec ce nouvel accord conjoint à Air France et KLM, les passagers du pourront bénéficier du WiFi durant leur voyage et rester connectés dans le monde entier via leur smartphone, ordinateur ou tablette. Depuis le portail d’accueil de connexion, les clients pourront également accéder gratuitement aux informations relatives à leur vol, organiser leur voyage et retrouver des divertissements en complément de ceux déjà proposés à bord", indique Air France-KLM dans un communiqué.

De 5 à 20 euros, en fonction du débit

Cet accord avec Gogo complète celui signé avec Panasonic Avionics sur les B787 des deux compagnies. Huit appareils sont déjà exploités par KLM alors qu’Air France pourra débuter le 9 janvier, sur ses vols commerciaux. Par ailleurs, le prix du WiFi sera de 5 à 20 euros, en fonction du débit. 

Il n’a pas été fait mention des A380 ni des A350. Cependant les A380 pourraient voir l’installation débuter lors de la reconfiguration des cabines à partir de 2019. Le groupe ayant validé le WiFi dans toute sa flotte longue courrier d’ici 2020. 

Cependant, les tests continuent pour la flotte moyen courrier. Depuis le 12 janvier, un système est en test en partenariat avec Orange sur deux A320 pour des courts et moyens-courriers.