Orange ne distribuera pas les chaînes SFR Sport : « On n’a pas vu les clients se précipiter vers l’offre Premier League »

Orange ne distribuera pas les chaînes SFR Sport : « On n’a pas vu les clients se précipiter vers l’offre Premier League »
 
Mi-aout, reprenait la Premier League, diffusée sur la chaîne SFR Sport 1 qui détient les droits exclusif. La chaîne, et ses déclinaisons, bénéficie actuellement d’une exclusivité de fait chez SFR-Numéricâble. Pour autant, afin de ne pas froisser l’Autorité de la concurrence, qui n’est pas très adepte des ventes liées, le groupe Altice avait annoncé qu’il n’y aurait pas d’exclusivité et qu’il proposerait sa chaîne sportive (ainsi que les autres chaînes SFR Sport) aux autres opérateurs.
 
Si les négociations ont débuté entre SFR et les autres opérateurs en vue de la reprise des chaînes SFR Sport, Free et les autres opérateurs attendaient de voir si le projet de Patrick Drahi fonctionnait ou pas. Si les chaînes SFR Sport n’ont aucun impact sur les recrutements d’abonnés de SFR, les autres opérateurs seront moins enclins à reprendre ces chaînes ou alors pourront négocier un tarif plus bas pour leur reprise. A contrario, si les abonnés sont nombreux à rejoindre SFR pour accéder aux chaînes SFR Sport et à la Premier League, les autres opérateurs préféreront les distribuer dans leurs propres bouquets plutôt que de voir partir leurs abonnés.
 
Et c’est donc une première déconvenue pour SFR puisque Stéphane Richard a annoncé, dans une interview au Figaro, qu’Orange ne reprendrait pas les chaînes SFR Sport. « On n’a pas vu les clients se précipiter sur l’offre Premier League. Ce n’est pas le contenu différenciant. Nous pouvons vivre sans » a ainsi expliqué le PDG d’Orange. Reste maintenait à connaitre la réaction de Free et Bouygues Télécom, qui devraient logiquement suivre Orange, s’ils n’ont pas constaté de perte d’abonnés suite au lancement de la Premier Ligue chez SFR.