Free redevient le 1er opérateur alternatif sur le haut et très haut débit et dépasse SFR

Free redevient le 1er opérateur alternatif sur le haut et très haut débit et dépasse SFR

La présentation des chiffres d’Iliad ce matin ont montré que l’opérateur avait augmenté sa base d’abonnés fixes de 45 000 abonnés. Ainsi que le précise le groupe, cela permet à Free de redevenir le 1er opérateur alternatif Haut Débit et Très Haut Débit en France, avec près de 6,3 millions d’abonnés. Il avait perdu cette place fin 2014, lors de la fusion entre SFR et Numéricable.
 
 
Free indique « qu’il a poursuivi son dynamisme commercial, en recrutant autant d’abonnés qu’au premier semestre 2015. Ce bon niveau de recrutements intervient dans un contexte toujours fortement concurrentiel et caractérisé par une agressivité commerciale et tarifaire des concurrents, grâce notamment à des campagnes commerciales opportunistes et ciblées. Dans ce contexte, l’ARPU recule légèrement à près de 34 euros, permettant néanmoins d’assurer une ré-accélération de la croissance du chiffre d’affaires de plus de 3% sur les activités fixes pour atteindre plus de 1,3 milliard d’euros sur le premier semestre 2016 »
 
 
Au cours du 1er semestre Free a maintenu ses efforts afin d’étendre son réseau ADSL en ouvrant plus de 600 NRA. Sur la période, le Groupe a également intensifié ses efforts de déploiement de son réseau FTTH, avec plus de 600 000 nouvelles prises raccordables pour atteindre près de 3,1 millions au 30 juin 2016