Canalplay, en difficulté face à Netflix, a perdu près de 15% de ses abonnés en 1 an

Canalplay, en difficulté face à Netflix, a perdu près de 15% de ses abonnés en 1 an

 
Avec la présentation des chiffres du 1er semestre de Vivendi, le groupe a dévoilé le nombre d’abonnés à Canalplay, et ils ne sont pas bons. Le service de vidéo à la demande par abonnement du groupe Canal+ est en effet passé de 705 000 abonnements au 30 juin 2015 à 614 000 abonnements à la même date en 2016, soit 91 000 abonnement de moins. 
 
Maxime Saada, le directeur Général du groupe Canal+, avait préparé le terrain, en juin, en expliquant que « SFR a choisi du jour au lendemain de ne plus distribuer Canalplay, nous avons perdu du jour au lendemain 250 000 abonnés à Canalplay ». L’opérateur au Carré Rouge préfère en effet privilégier son propre service de SVOD à savoir Zive. Sans l’arrêt de distribution par SFR, le solde d’abonnés à Canalplay aurait donc pu être positif si l’on en crois Maxime Saada
 
 
Une concurrence difficile avec Netflix
 
Le Directeur Général de Canal+ a expliqué également la difficile concurrence avec Netflix. « On ne peut plus exister en tant que groupe media si on n’a pas une approche internationale. Nous sommes régulièrement privés de programmes par les GAFA, qui font des acquisitions sur une base mondiale, alors que nous, nous ne pouvons faire des acquisitions que sur quelques territoires. »
 
Maxime Saada a assuré qu’il « y a des séries auxquelles nous n’avons pas accès, par ce que Netflix fait des offres sur cent pays. Et même si notre offre est très attractive pour l’ayant droit qui vend la série sur le marché français, et même si elle est supérieure à celle d’un Netflix ou d’un Amazon sur le territoire, nous n’avons pas accès à ces séries. » Et de rappeler que depuis l’arrivée de Netflix en France, Canal a perdu des programmes. C’est pourquoi il estime que son groupe a besoin de se développer au-delà du territoire français