Recrutements chez Salt en Suisse: ca ne se passe pas aussi bien que Free en France pour Xavier Niel

Recrutements chez Salt en Suisse: ca ne se passe pas aussi bien que Free en France pour Xavier Niel

 
En février 2015, Xavier Niel reprenait formellement Orange Suisse, devenu un peu plus tard Salt. Si ce n’est pas Free qui a repris directement l’opérateur suisse, il semble surtout que ce soit par ce que la stratégie est bien différente. Les forfaits proposés par Salt sont par exemple très différents de ceux de Free.
 
Les résultats sont eux aussi très différents de ce que l’on peut voir en France. En effet, alors que Free Mobile ne cesse de gagner des abonnés et est même le premier recruteur chaque trimestre depuis son lancement, l’opérateur helvète a perdu 119 000 abonnés au cours du premier semestre. Toutefois, les pertes se font sur les cartes prépayées, alors que Salt a gagné 18 000 abonnés forfaits.
 
Concernant les résultats financiers, le chiffre d’affaires a, quant à lui, reculé de 15% sur un an à 272 millions de francs suisses. Par contre la rentabilité s’est améliorée au cours du 2ème trimestre, le résultat brut ajusté (EBIDTA) ayant progressé de 8% à 107 millions de francs suisses.
 
Source : letemps.ch