Free Mobile cartographie les futurs zones bridées de son débit 3G

Free Mobile cartographie les futurs zones bridées de son débit 3G

Le contrat d’itinérance avec Orange prenant bientôt fin, Free Mobile annonce un bridage progressif des débits 3G, à partir de janvier prochain et jusqu’en 2020, lorsque Free passera encore par Orange. Free Mobile a donc décidé de faire apparaître ces zones sur sa carte de couverture 3G, comme le partage zdnet.

Même si Free Mobile complète pour le moment son réseau, jusqu’en 2020, les abonnés continueront par endroits par passer par le réseau d’Orange en 3G. 

Cependant le débit baissera par paliers dès le 1er septembre :

-  5 Mbps maximum à partir du 1er septembre 2016 (448 kbps en upload)

-  1 Mbps maximum en 2017 et 2018 (448 kbps en upload)

-  768 kbps en 2019 (384 kbps en upload)

-  384 kbps en 2020 (384 kbps en upload)

De plus, même si la couverture 3G actuelle de Free Mobile couvre 82.6% de la population (fin avril 2016), un abonné Free Mobile passerait en moyenne 30 % de son temps de connexion sur le réseau 3G d’Orange. 

C’est pour cette raison que Free Mobile a décidé de mettre à jour sa carte de couverture en distinguant les zones de son réseau propre et celle où celui-ci passe par Orange. Des zones plutôt nombreuses puisque la couverture du territoire est très inégale pour de nombreuses régions. 

En ce qui concerne les débits par les antennes de Free, la 3G proposera un débit maximum de 21 Mbps en téléchargement et 11,5 Mbps en upload. En 4G/4G+, ils se hissent à 260 et 50 Mb/s.

Comparatif du réseau 3G Free (gauche) et du réseau 3G Orange en Itinérance (droite)