Free très attendu aux Antilles, avec ses forfaits qui seront beaucoup moins chers

Free très attendu aux Antilles, avec ses forfaits qui seront beaucoup moins chers

 
Dans le cadre de l’appel à candidatures ouvert par l’Arcep en mai dernier, le Groupe Iliad a déposé des dossiers pour être opérateur mobile en Guadeloupe, en Guyane, à La Réunion, à La Martinique, à Mayotte, à Saint-Barthélemy et à Saint-Martin. A la Réunion et à Mayotte, le Groupe Iliad est candidat via la société Telco OI dont il est co-actionnaire avec le Groupe Axian (anciennement Hiridjee). 
 
Il y a quelques jours, Maxime Lombardini a annoncé que si ses dossiers de candidature étaient retenus, Free souhaitait « mettre en place la continuité territoriale ». C’est-à-dire que "chaque français, qu’il habite en Métropole, aux Antilles ou à la Réunion paye le même tarif ". Et ce serait une véritable révolution pour les départements d’Outre Mer puisque les forfaits sont actuellement environ deux fois plus chers qu’en Métropole.
 
Et avant même que l’ARCEP n’ait choisi les candidats qui seront retenus, les antillais attendent l’arrivée de Free avec impatience. La possible arrivée de l’opérateur dans les départements d’outre-mer a ainsi fait l’objet d’un reportage sur 1ère Martinique.
 


Free souhaite s’installer aux Antilles_forPT_1