Samsung assigne en justice Huawei pour vol de brevets

Samsung assigne en justice Huawei pour vol de brevets

Samsung estime qu’Huawei empiète sur six de ses brevets et demande que les terminaux en question soient retirés du marché, comme l’écrit zdnet.

Après Apple contre Samsung, c’est Samsung qui souhaite traîner Huawei devant les tribunaux.

Cependant, même si la plainte concerne six brevets, aucun détail n’est donné concernant les technologies en cause. Interrogé par Reuters, le porte-parole de Samsung explique que les recours à l’amiable n’apportant aucun résultat il ne reste que les tribunaux pour régler l’affaire.

D’un côté, une somme de 161 millions de yuans (22 millions d’euros) est demandée à titre de compensation. D’un autre il est demandé à Huawei de cesser la production et la vente des smartphones concernés par le litige. 

Ce n’est d’ailleurs pas la première confrontation entre les deux marques. En mai dernier, Huawei lançait une accusation contre Samsung portant sur ses brevets portant sur la 4G.

Des observateurs mettent en avant l’importance de la communication sur ce genre de litiges juridiques pour les constructeurs, qui peuvent attirer l’attention sur eux. D’une part pour Huawei, troisième constructeur mondial des smartphones, mais aussi pour Samsung, toujours premier en volume.