Stéphane Richard pense que le retour à 3 opérateurs arrivera en France, mais pas à court terme

Stéphane Richard pense que le retour à 3 opérateurs arrivera en France, mais pas à court terme

 
La semaine dernière se tenait l’Assemblée Générale d’Orange. A cette occasion, Stéphane Richard a répondu à la question « L’occasion d’une consolidation du marché français peut elle encore se présenter ? ».
 
Alors que les dernières négociations en vue d’un rapprochement entre Orange et Bouygues Télécom ont échoué, le PDG de l’opérateur historique y croit toujours. Il a répondu : « Oui, bien sûr, mais pas dans le court terme. Les raisons de fond demeurent, pouvant mener à une concentration du marché. Avoir quatre opérateurs pour un pays de la taille de la France n’est pas tenable, donc l’occasion peut se présenter. Cela dépendra de la stratégie des différents opérateurs »
 
Source : Investir (version papier)