La consolidation du marché à 3 opérateurs : et si Orange rachetait Free?

La consolidation du marché à 3 opérateurs : et si Orange rachetait Free?

"La consolidation restera une nécessité". C’est ce qu’a déclaré Ramon Fernandez, le directeur général délégué d’Orange. Suite à l’échec du mariage d’Orange et Bouygues Télécom d’avril dernier, plusieurs dirigeants d’opérateurs mobiles français confirment "des bouts de discussion".Selon le Journal du Dimanche, tous les acteurs se parlent et ces dernières semaines, un scénario, jamais exploré et inédit se dessinerait : un rachat de Free par Orange. 

Pour le JDD, plusieurs théories consolideraient cette hypothèse : les deux patrons, Xavier Niel et Stéphane Richard s’entendent bien, chose assez rare dans le monde des télécoms. Cela permettrait a Xavier Niel de prendre position chez Orange, comme souhaitait le faire Martin Bouygues. Le fondateur de Free détient aussi 15% dans Télécom Italia, destinés à s’unir avec Orange. Xavier Niel pourrait être le point central d’une double consolidation : d’abord en France puis en Europe. 

L’hypothèse du JDD semble toutefois hautement improbable, ne serait-ce que parce que Free est en très bonne situation financière et que Xavier Niel a toujours dit qu’il n’était pas vendeur.