Le détail de la version finale du deal Orange-Bouygues avorté : Free aurait repris 4000 antennes, des fréquences mais aussi 1 million de clients

Le détail de la version finale du deal Orange-Bouygues avorté : Free aurait repris 4000 antennes, des fréquences mais aussi 1 million de clients

 
Si le mariage entre Orange et Bouygues Télécom ne s’est finalement pas fait, les quatre opérateurs s’étaient pourtant mis d’accord sur un ultime partage de le filiale télécom de Martin Bouygues, qui avait été finalement valorisée à 9 milliards d’euros.
Challenges rapporte que Free était prêt à payer 2,2 milliards d’euros. Pour cette somme il aurait repris 4000 antennes sur les 13 000 que compte Bouygues Télécom et beaucoup de fréquences. L’opérateur de Xavier Niel aurait par ailleurs récupéré 300 boutiques (sur les 550 que compte Bouygues Télécom), avec une clause de garantie d’emploi de 3 ans, mais aussi plus d’un million d’abonnés fixe. 
 
De son coté, et toujours selon Challenges, SFR était prêt à débourser 4,3 milliards d’euros pour le reste du réseau mobile, la totalité de l’activité professionnelle ainsi que tous les clients low cost B and You.
 
Enfin, pour 2,5 milliards d’euros, Orange reprenait les abonnés aux offres « Sensations », ceux qui rapportent le plus de revenus. A eux seuls " ils représentent 55% du chiffre d’affaires de Bouygues Télécom et l’essentiel de la marge » précise Challenges.