Les ventes de smartphones augmentent toujours en France, en partie grâce à Free Mobile

Les ventes de smartphones augmentent toujours en France, en partie grâce à Free Mobile
 
Alors que la majorité des pays développés voient leurs ventes de smartphones se stabiliser, la croissance du marché des smartphones continue sa progression : + 13 % en volume par rapport à 2014. Selon une étude du cabinet GfK, plus de 20 millions de « téléphones intelligents » se sont vendus dans l’hexagone l’année dernière. Mais selon Michael Matthieu, analyste au sein de ce cabinet d’audit mercatique, la France est encore en décalage par rapport à ses voisins européens :
 
« Le marché n’est pas encore saturé. On évalue le taux d’équipement des personnes en smartphones à environ 62 % en France. C’est plus faible que dans d’autres pays européens. » explique-t-il au journal Les Echos.
 
Une différence pouvant être expliqué par l’arrivée de Free Mobile en 2012 sur le marché français et de ses forfaits à 2 € ou sans engagements, défiant toute concurrence à l’époque. Ce type d’offres a permis d’encourager les ventes de mobiles classiques (sans forfaits), au nombre de 4 millions l’année dernière.
 
Cependant, le succès du marché des smartphones est aussi dû aux modèles d’entrée de gamme : en tout, un smartphone sur quatre était vendus à moins de 100 euros l’année dernière. Le succès des offres sans engagements, dont Free a été le pionnier en France, et qui représentent 60 % des forfaits vendus dans l’hexagone, favorise également la vente de terminaux à bas prix. Les smartphones à moins de 100 euros représentent aujourd’hui 42 % du marché hors opérateurs.