Free va gagner une bataille contre la fibre de Numéricâble dans quelques jours

Free va gagner une bataille contre la fibre de Numéricâble dans quelques jours

 
A l’occasion de la conférence de presse qui a suivi la présentation des résultats jeudi matin, Maxime Lombardini est revenu sur la bataille qui opposait Free à Numéricâble. Depuis plusieurs mois déjà, Free et Orange dénoncent l’utilisation du mot « fibre » par Numericable, qu’ils considèrent comme de la "fausse fibre".
 
Contrairement à ses concurrents, le câblo-opérateur n’amène pas la fibre jusque dans le logement de ses abonnés mais uniquement jusqu’au dernier répartiteur (FTTLA) ou en bas de l’immeuble (FTTB). Ensuite, c’est le réseau câble coaxial existant qui est utilisé. Orange et Free considèrent qu’il ne s’agit que de « câble amélioré » alors qu’eux construisent leur réseau fibre jusqu’à l’abonné (FTTH). Pour que cette différence soit indiquée clairement, Bercy doit publier un arrêté pour encadrer le mot « Fibre »
 
Le directeur Général de Free a assuré hier que « l’arrêté promis par Emmanuel Macron sur le sujet paraîtra dans quelques jours au Journal Officiel. », rapporte 01Net. Et Maxime Lombardini de préciser que « Bercy, l’Arcep, les opérateurs, tout le monde était d’accord pour restreindre l’usage du mot fibre. Sauf celui qui fait du câble ».