Apple jugé coupable d’entente sur les prix de ses livres électroniques

Apple jugé coupable d’entente sur les prix de ses livres électroniques
 

 
Apple devra payer une amende de 450 millions de dollars d’indemnisations auprès des consommateurs (400 millions de dollars), mais aussi auprès de l’état américain (à hauteur de 30 millions, les 20 millions restant sont des frais de procédure), après que la Cour Suprême des Etats-Unis ait refusé d’examiner son dernier recours en appel rapporte Bloomberg, ce qui confirme la sanction établie en premier instance.
 
« La responsabilité d’Apple de s’être délibérément entendu avec les éditeurs pour augmenter le prix des e-books est prouvée une fois pour toutes » commente le procureur général adjoint Bill Baer, en charge de la section antitrust.
 
La firme de Cupertino est accusée de s’être entendu avec cinq éditeurs américains sur le prix des e-books, ce qui aurait entrainé une hausse de 40 % du prix des best-sellers sur l’Ibookstore. La marque à la pomme sortait aussi gagnante de cette entente, car elle empochait une commission sur les ventes de ses livres électroniques. Les clients ayant été trompés sur le prix d’achat de leurs livres recevront des crédits d’achats pour leurs futurs achats de livres éléctroniques.