Android : 500 millions de terminaux en danger

L’expert en sécurité Skycure a décelé une nouvelle faille de sécurité dans Android. 500 millions de terminaux seraient exposés à un malware qui utiliserait la technique du « clickjacking ». Zone Numérique explique que l’utilisateur reçoit un lien d’apparence fiable avant d’être renvoyé vers une adresse malveillante. Celle-ci révèle les informations personnelles de la victime, contenues dans un simple format Texte.

Pire, Digital Trends dévoile que selon les experts, des scripts peuvent prendre le contrôle de l’appareil, non seulement en exploitant des applications, mais aussi l’OS même pour cibler les mails, les sms, les messages vocaux.

Cette faille s’explique par la politique de sécurité de Google qui ne développe des mises à jour que pour les dernières versions d’Android. Les anciennes versions du système d’exploitation, considérées comme obsolètes, sont donc fragilisées. Android Lollipop (5.0) et Marshmallow (6.0) seraient les seuls systèmes à ne pas être concernés.

Un fait fâcheux quand on considère que l’OS équipe 85% des smartphones dans le monde.