Apple condamné a payer 625 millions de dollars pour violation de brevets

Apple condamné a payer 625 millions de dollars pour violation de brevets
 
De plus en plus décrié au cours des dernières semaines dans les médias, la firme de Cupertino doit subir une mauvaise nouvelle de plus. Apple s’est vu être condamné par les tribunaux américains à verser la somme de 625 millions de dollars à la société VirnetX (spécialisée dans le rachat de brevets). D’après le Wall Street Journal, c’est une une des batailles judiciaire les plus importante en matière de brevets que vient de perdre la marque à la pomme, qui s’est vu remettre une amende plus importante que celle réclamée par VirnetX (532 millions de dollars).
 
Le litige entre les deux entreprises concerne des brevets en rapport avec les protocoles réseau, notamment VPN, de ceux que l’adversaire d’Apple a en sa possession. Ce dernier estimant que les brevets utilisés par la firme de Cupertino étaient « trop proches » des leurs. Ce type de technologie est utilisé dans deux fonctionnalités importantes d’Apple : FaceTime (visioconférence) et iMessage (messagerie instantanée). Néanmoins, la marque à la pomme a déjà annoncé son intention de faire appel de la décision.