Facebook mis en cause après la diffusion d’un viol sur le réseau social

Facebook mis en cause après la diffusion d’un viol sur le réseau social

 
 
Le réseau social Facebook et ses outils de signalisation provoquent la controverse suite à un signalement effectué dimanche dernier. Le journal Le Figaro affirme que deux hommes ont été interpellés aujourd’hui, à Perpignan, suite à la publication d’une vidéo d’un viol sur les réseaux sociaux. Les agresseurs auraient apparemment fait boire une jeune femme avant d’abuser d’elle sexuellement dans des conditions brutales. Ce serait les agresseurs eux même qui aurait diffusé en premier lieu sur Snapchat puis, suite à la capture d’un des contacts, la vidéo s’est vite retrouvée sur Facebook puis Twitter. Les internautes ont logiquement alerté hier la police et réclamé la suppression de ce document.
 
Néanmoins, beaucoup d’entre eux se sont indignés suite à la réponse de Facebook au signalement d’un utilisateur du réseau social : « Nous avons examiné la vidéo que vous avez signalée pour nudité et avons déterminé qu’elle n’allait pas à l’encontre de nos Standards de la communauté »
 

 

Ce dysfonctionnement de Facebook pose plusieurs questions concernant l’efficacité de leurs outils pour détecter des images choquantes ou des images de nues.