Le Fairphone 2, premier smartphone entièrement réparable par le consommateur

Le Fairphone 2, premier smartphone entièrement réparable par le consommateur
 
 
La start-up néerlandaise Fairphone propose son nouveau smartphone, le Fairphone 2, entièrement réparable par soi-même. Les composants du téléphone, que l’entreprise propose d’acheter en magasin, peuvent être remplacés facilement, à l’aide d’un tournevis. L’initiative de la marque implantée aux Pays-Bas a pour but de limiter la pollution liée aux téléphones mobiles en évitant, par exemple, de jeter une batterie épuisée ou un écran cassé :
 
« Nous proposions déjà la possibilité de remplacer quelques composants sur le Fairphone 1 » observe Olivier Hébert, directeur des technologies de la société. « Avec le nouveau modèle, nous allons encore plus loin pour prolonger la durée de vie du produit. Notre démarche est très différente de celle du projet Ara de Google, avec ses modules interchangeables, qui impose un design électronique et mécanique très complexe »
 
Il faudra compter entre 20 et 314 euros maximum (prix de la carte mère) pour les prix des composants à remplacer. Le Fairphone 2 est équipé d’Android 5.1 (Lollipop), pèse 150 grammes, est doté d’un écran Full HD et d’un appareil photo de 8 mégapixels, et est vendu au prix de 525 euros, ce qui reste un tarif assez important si on le compare aux prix des autres smartphones aux performances équivalentes.
 
Source : Le Figaro