Mariage Orange-Bouygues Télécom : Free pourrait également récupérer une partie du personnel dédié au réseau

Mariage Orange-Bouygues Télécom : Free pourrait également récupérer une partie du personnel dédié au réseau

 
Le Journal du Dimanche annonçait hier qu’Orange et Bouygues avaient signé un accord de confidentialité pour entamer leurs négociations. Le JDD indiquait que si le mariage aboutissait, Bouygues demanderait 2 postes au sein du Conseil d‘administration d’Orange. Selon les informations du Figaro, qui cite une source proche du dossier, ces 2 postes seraient pour Martin Bouygues et pour Olivier Roussat, l’actuel patron de Bouygues Télécom.
 
Le Figaro rapporte également un élément supplémentaire concernant les futures négociations avec Free. En effet, pour que le rapprochement d’Orange et Bouygues Télécom soit autorisé par les autorités de la concurrence, la future entité va devoir revendre une partie de ses actifs à Free et à SFR. Même si les négociations avec Free n’ont pas encore débuté, il devrait y avoir sur la table la reprise d’une partie du réseau mobile et des licences. Selon certaines sources citées par le Figaro, les négociations avec Free pour également englober une partie du personnel de Bouygues Télécom dédié au réseau. Concernant les boutiques de Bouygues Télécom, Le Figaro indique que « l’avenir est plus incertain »