Vivendi renforce son emprise sur Telecom Italia en gagnant quatre sièges d’administrateurs

Vivendi renforce son emprise sur Telecom Italia en gagnant quatre sièges d’administrateurs
 
 
Prolongation dans le dossier Telecom Italia. Le groupe Vivendi, l’actionnaire majoritaire de Telecom Italia avait contesté, la semaine dernière, une décision du conseil d’administration pouvant faire baisser sa participation au sein de l’opérateur italien. L’entreprise de Vincent Bolloré n’avait, apparemment, pas dit son dernier mot puisque Vivendi s’est vu attribué, lors d’une assemblée générale extraordinaire mardi dernier, quatre sièges d’administrateurs supplémentaires sur les 13 déjà existants, ce qui porte leurs nombres à 17 actuellement.
 
Grâce à cette décision, Vivendi renforce son pouvoir de décision au sein de l’entreprise italienne et s’assure ne pas diluer le montant de sa participation de 20,5 %, en bloquant l’adoption d’un plan de conservation de titres d’épargne. Ce qui maintient également la possibilité de participation de Xavier Niel à 15 % au sein du capital de Telecom Italia.