Des frais de roaming exorbitants et une facture SFR de 52 000€ pour des vacances en Espagne

Des frais de roaming exorbitants et une facture SFR de 52 000€ pour des vacances en Espagne

 
A en croire Stéphane Richard, le PDG d’Orange, les opérateurs ne se font quasiment pas d’argent avec le roaming en Europe. Ce n’est certainement pas ce qu’en pense la direction de l’Opéra de Paris qui doit payer une facture de téléphone de 52 000 euros. En cause, un délégué syndical qui a utilisé son téléphone lorsqu’il était en vacances en Espagne cet été. 
 
L’intéressé se défend : « Je n’ai rien effectué de sanctionnable, je n’ai pas téléchargé de musique ni regardé de films en streaming. J’ai seulement passé des appels, consulté mes mails et mis à jour un site syndical. » a-t-il indiqué au Parisien en précisant que «la ligne n’est pas bridée. La direction a passé des contrats avec un opérateur qui facture 5 000 € le giga de données téléchargé à l’étranger.»
 
Face à l’importance de la facture, la direction de l’Opéra de Paris a réagi dans un communiqué indiquant que « des informations ont été demandées à la société SFR. Elles ont permis de vérifier que la facturation s’expliquait par une surconsommation de données depuis l’étranger, ce que l’utilisateur de la ligne avait dans un premier temps contesté », rapporte 20 Minutes
 
Outre l’abus du délégué syndical, cette histoire, parmi tant d’autres, montre également l’abus des opérateurs téléphoniques en ce qui concerne les frais de roaming en Europe. Heureusement, les eurodéputés ont voté la suppression de ces frais pour 2017.