Frais de roaming en Europe : pour Stéphane Richard, « les opérateurs n’ont pas été bons et Free comme les autres »

Frais de roaming en Europe : pour Stéphane Richard, « les opérateurs n’ont pas été bons et Free comme les autres »
 
Stéphane Richard était l’invité ce matin de Léa Salamé sur France Inter. Il a été interrogé sur le développement de l’économie numérique en Europe, et également sur la fin des frais de roaming en Europe voté mardi par les députés européens.
 
Sur ce dernier point, la journaliste fait remarquer que « jusqu’à maintenant, il n’y a que free qui ne surfacturait pas, et à partir de 2017, c’est fini la surfacturation » pour tous les autres opérateurs. Stéphane Richard reconnait alors que « les opérateurs n’ont pas été bon sur ce coup là, et Free tout autant que les autres. On aurait du s’attaquer à ce problème avant». Il s’agit là d’un peu de mauvaise foi de la part du PDG d’Orange, puisque Free a supprimé les frais de roaming depuis juillet dernier (et même depuis les Etats Unis, le Canada et Israël). 
 
 
Mais ce n’est pas tout puisque, sans rire, Stéphane Richard a assuré que c’était une « bonne nouvelle pour les opérateurs » car les frais de roaming trop élevés ne rapportaient pas grand-chose aux opérateurs, puisque, selon lui, les abonnés coupaient leur téléphone, notamment la data, à l’étranger, et il n’y avait donc pas de consommation. « Ca ne rapporte aucun revenus aux opérateurs car les gens ne s’en servent pas. En baissant les prix, les gens s’en servent davantage » estime-t-il. Il ne précise cependant pas que les opérateurs ont freiné des 4 fers pour que la fin des frais de roaming ne soient pas votée par les eurodéputés, ou au moins soit reculée (ce qui a en partie été accepté)
 
A noter également que si Stéphane Richard estime qu’il n’a pas été bon sur les frais de roaming, il est toujours temps d’agir, puisque, si en Europe ils auront disparu en 2017, sur les autres destinations Orange se gave toujours. Le mois dernier, Xavier Niel rapportait par exemple que pour 100 Mo consommés aux USA cela coûte 1300€ chez Orange et 700€ chez SFR alors que chez Free c’est inclus.